Comment coudre une poche passepoilée?

Elle est belle, elle fait pro, elle fait propre, je parle de la poche passepoilée bien sur.

Aujourd’hui je vous ai fait un tuto pour réaliser des poches passepoilée avec ou sans rabat. Ces poches demandent un peu de pratique puisque les deux lèvres qui la composent doivent être de la même taille sur toute leur longueur. Mais techniquement elle n’est pas si compliquée que ça, la preuve en image 🙂

Première étape indispensable c’est d’entoiler l’emplacement de votre poche. Les poches sont soumise à plus de tension que le reste du tissu et donc on va leur donner un coup de main avec un petit renforçage à la toile collant.

Puis il faut marquer l’emplacement de la poche, ça semble logique jusque là. Alors petit passage par la roulette et les fils plat.

…………………     

Ci dessus les fils plat sur l’envers et à côté sur l’endroit

     

Avec nos repères qui ne s’effaceront pas et se voient des deux côté du tissu on va pouvoir placer nos lèvres, les bandes de tissus qui forment les rebords au centre de la poche sur sa longueur. Il faut les couper dans le sens du biais, car ils rouleront mieux et le résultat en sera plus joli.

Vous voyez sur les photos plus haut comment les placer. Endroit sur endroit et aussi comment placer vos épingles.

On va aller piquer tout ça, mais il y a une technique ^^

On commencer par le centre comme sur la première image, puis quand on a atteint une extrémité on laisse l’aiguille piquée dans le tissu et on le fait pivoter pour reparti sur la couture qu’on vient de faire. On va donc passer deux fois dessus. Et une fois au centre on continu pour atteindre l’autre extrémité. On laisse l’aiguille en bas, on fait pivoter le tissu et on repart vers le centre pour enfin finir la couture à cet endroit.

(sur les photos desfois je suis en haut des fois je suis en bas, ne faite pas attention)

Avec cette façon de faire vous avez une couture solide et des fin de couture précis qui normalement arrive au point près sur le fil plat, ce qui vous donnera une poche hyper précise et net.

Ca c’était la partie facile, on va corser un peu le jeux ok ?

Il va falloir maintenant ouvrir la poche, à l’aide d’un cutter je fais une entaille et je termine avec un petit ciseau (trouvez ici la liste du matériel indispensable pour comment la couture)

     

ATTENTION a ne pas couper vos lèvres et à ne pas aller jusqu’au bout ! On s’arrête a 1,5 cm environ de la fin de la poche pour couper un triangle.

J’ai fait mon ouverture sur l’envers, et je viens sur l’endroit pour faire mon triangle. Regarder les photos ci-dessous on se retourne en bas.

                   

Je viens couper en biais avec la pointe de mon ciseau, je coupe jusqu’au dernier point piqué, mais je ne le code pas sinon la couture va se défaire 😉

Quand s’est fait, vous devez avoir ça (photo en dessus), vous voyez je tiens un petit triangle avec mon pouce. Evidement c’est à faire des deux côtés de la poche.

On poursuit avec les lèvres qu’on va retourner par l’ouverture. Sur la première image vous voyez les lèvres normal comme elles sont maintenant. Sur la deuxième, c’est lorsqu’elles sont retournées vers l’envers, et déjà on voit apparaitre une ébauche de passepoil !

    

On se retrouve sur l’envers et sur la planche à repasser, je suis désolée mon revêtement est vieillot mais il a le même âge que moi, et pour une planche à repasser ça fait pas mal 😉

Je vous agrandi les images pour bien voir, on va repasser la couture des lèvres et de l’habit. Je crois que les images seront plus explicites que des phrases, bien que je m’efforce toujours d’essayer d’être la plus claire possible à l’écrit et d’utiliser les photos comme complément 🙂

Si j’essaie de mettre de mots la dessus je dirais que j’ai couché la couture vers l’ouverture. Ce qui à créer une petite bande avec les lèvres. Regardez les extrémités des lèvres elles ont un pli de la même épaisseur que la couture (la largeur d’un pied de biche soit 0.75 cm).

Retour à l’atelier pour faufiler les lèvres. Mais avant je vais leur donner leur forme et vérifier qu’elles ont la même taille (0.75cm donc)

    

Je viens rabattre le haut de ma lèvre vers le bas, et avec une aiguille et du faufil je vais faufiler ça pour maintenir mon passepoil comme sur les photos en dessous. Je suis d’ailleurs passée sur l’endroit pour piquer dans la couture.

   

Quelques photos une fois faufilée.

   

Rappelez vous les petits triangles, c’est maintenant qu’on va sen occuper, ou en tout cas les rentrer sur l’envers comme sur la photos de droite juste au dessus. Un triangle est sur l’endroit l’autre est rentré.

Sur l’envers ça donne ça :

Si la poche a un rabat c’est le moment de le placer, il suffit de le glisser dans l’ouverture. Oui c’est aussi simple que ça 😀

   

On va poser les fond de poches, celui du haut d’abord, qu’on épingle bien en prenant le rabat aussi. Et on va piquer ça sur l’endroit. Oui sur la photo je pique la poche du bas mais j’ai pas pris la photo quand je faisais celle du haut… Du coup vous avez compris qu’on va aussi faire celle du bas, mais regardez bien comment je pose mon fond de poche inférieur ! Faites attention à ne pas épingler le rabat quand vous poser votre fond de poche inférieur 😉

      

Si vous avez une surfileuse c’est le moment de s’en servir, sinon ça sera point zig-zag. Mais ou ? Et bien on va surfiler le haut du fond de poche et le haut du rabat de la poche et le bord de la lèvre supérieure  . Mais aussi le fond de poche inférieur et le bord de la lèvre inférieure.

Les fonds de poche ne sont pas de la même longueur ça vient du fait que quand je fais mes patrons je ne fais qu’on fond de poche que je coupe deux fois au lieu d’en dessiner un pour le haut un pour le bas. Je coupe simplement le surplus sur celui du bas. Je ne sais pas comment sont le patron du commerce mais peut-être que vous avez un fond de poche plus grand que l’autre et que c’est le supérieur.

Quoi qu’il en soit une fois qu’ils ont la même longueur pour pouvez les épingler ensemble car on va les coudre et ça sera quasi fini !

Il y a une petite subtilité, faites attention, on va épingler, hum comment vous dire, regarder la photo au dessus, vous voyez les épingles ? Comment elles sont piquées ? Ben on épingle depuis l’endroit et soulevant l’habit pour voir le fond de poche.

Maintenant lisez bien, on va aller coudre les fond de poche, Pour ça on va placer le vêtement endroit face à nous et on va rabattre le côté pour dégager le petit triangle et le bord des fonds de poche.

Et on va coudre bien alignée à nos fils plat et on va faire le tour des fond de poche. Un fois de l’autre côté on pique l’aiguille on fait pivoter l’habit et on repart pour faire une deuxième couture par dessus la première. Et voilà vous avez enfin fini votre poche 😀 Il ne reste plus qu’on mettre un coup de surfileuse sur les fond de poche et un peu de repassage.

Voila le résultat, enlever quand même les fils plat et le faufil hein :p

                      

 

Cet article vous a été utile ? Il le sera peut-être aussi pour quelqu’un d’autre alors partagez-le !

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...