Comment coudre une fermeture éclair INVISIBLE ?

La fermeture éclair invisible fait encore plus peur que le fermeture éclair plus classique (sauf si vous avez lu mon article sur comment coudre une fermeture éclair ?), mais n’ayez crainte on va démystifier ça ensemble !

Deja en quoi une fermeture invisible est différente de sa cousine ? De par son physique la fermeture invisible est différente mais aussi et surtout par son rendu une fois posée. Comme son nom l’indique, elle devient invisible !

                           

Cette glissière n’a pas les dents visible sur son devant comme vous le voyez sur les photos ci-dessus, c’est en la retournant qu’elles apparaissent.

Son secret est que la bande où se trouve ses dents est enroulé vers l’arrière, comme vous le voyez on peut, avec ses doigt déroulé les dents. C’est d’ailleurs l’action que produit un pied-de-biche spécial pour les poser. Car oui il faut un pied-de-biche adapté, vous ne pourrez pas poser une fermeture invisible sans lui.

                           

On le reconnait à ces deux rainures, la bande ou se trouve les dents va être ouverte et l’aiguille va piquer au bon endroit pour qu’une fois posé votre fermeture invisible soie vraiment invisible.

                           

Changez donc votre pied-de-biche pour celui adapté.

On va place notre fermeture sur notre tissu. Ca pose peut demander un peu de gym cérébrale au début car il faut pensé que les ressources vont être repliés en arrières. Mais regardez les photos ou posez votre fermeture comme si votre vêtement était fini, ça vous aidera à voir sa juste position.

                         

Cette fermeture se pose sur le bon côté du tissu avec le devant de la fermeture contre le bon côté du tissu (regardez bien on a vite fait de la poser incorrectement et c’est bien sur une fois qu’on a fini qu’on s’en rend compte). Aussi les dents regardent vers le vêtement, pas la ressource. Epinglez la bande avec les épingle qui monte, on épingle toujours de manière à ne pas se piquer les doigt et de manière à ce qu’il y ait le moins de tissu à passer sous le bras de la machine.

Vous remarquerez aussi que le haut des dents de ma fermeture invisible arrive à mon fil plat, si vous les décalez vous aurez du mal à la fermer ou alors vous aurez un petit vide entre la fermeture et le haut du vêtement.

Une fois bien placée et épinglée on peut la coudre, il faut que les dents se trouvent dans la rainure du pied-de-biche, certaines fois il faut écarter les dents à la main et poser le pied-de-biche, et de fois ça va tout seul les dents souvent directement. Comme d’habitude pour arrêter la couture on fait quelque point avant et arrière et on laisse le pied fait son job.

Arrivée à votre contre-marque qui vous indique où arrêter votre couture faites quelque point arrière mais assurez vous que vous vous arrêtez bien pile poil à cette contre marque. Rien ne vous empêche de finir les dernier point à l’aide du volant pour bien contrôler ce que vous faites 🙂

                        

Et pour l’autre côté de la bande on refait pareil, attention au sens de vos épingles, on va coudre en premier depuis la contre-marque cette fois et aller vers le haut, de manière à avoir le moins de tissus au niveau du bras de la machine à coudre.

           

 

Référez vous à cette image si vous avez un peu de mal à comprendre 🙂

 

 

 

…………..       

C’est maintenant le moment de vérité, est ce que votre fermeture invisible est bien cousue ?

Attraper le curseur et fermez votre glissière.

                      

C’est très bien ! Vous avez le droit de continuer et de coudre les bandes des la fermeture invisible aux ressources, uniquement aux ressources on ne veut pas que couture visible sur l’endroit du tissus, comme sur l’image juste en haut là.

               

 

       

      Et voilà, vous avez cousue une fermeture éclair invisible, qui est invisible !

Il ne reste plus qu’a fermer le reste de votre ouvrage.

Notez que certaines préfèrent fermer les dos du vêtement par exemple et d’ensuite poser la fermeture, essayez les deux façons et choisissez celle que vous vous préférez !

Si cet article vous à été utile il le sera peut-être pour quelqu’un d’autre, alors partagez à l’aide des boutons ci-dessous 😉

 

 

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...