Apprendre à faire sa lingerie – kit étoffe malicieuse

Apprendre à faire sa lingerie - kit étoffe malicieuse

On continu avec les revus des différents moyens pour apprendre à coudre sa lingerie avec aujourd’hui une vidéo. J’ai commandé un kit du site étoffe malicieuse pour coudre mes soutien-gorges. J’ai pu en coudre plusieurs et je vous livre ce qui allait et ce qui n’allait franchement pas !

La semaine spécial “apprendre à coudre sa lingerie” continue très vite (et d’ailleurs elle va déborder sur la semaine suivant je crois ^^

 J’espère que ces revus vous plaisent ?

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...
Partagez l'article :
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  • 35
    Partages

Articles similaires

4 comments

  1. Très intéressant comme debrief! Je me tâte depuis de nombreux mois pour acheter et coudre talisman. Tes conseils sont pratiques et bienvenus car il y en a peu sur la toile. J ai quelques compétences en couture mais novice en matière de lingerie. J ai hâte de lire ton avsi/conseils sur le patron en lui même. Alors a Très vite!

    1. Totalement débutante en lingerie, bien que mes années d’expériences m’aident sans doute, c’est ma quête. Apprendre à coudre de la lingerie vraiment cool. Du coup je transmets volontiers les informations

  2. Bonjour Giulia

    J’ai trouvé votre vidéo très bien faite, elle permet à toutes de découvrir les kits et de mieux les connaître. Merci pour cela !

    Je me permets de préciser 2-3 choses ici afin que vos lectrices puissent aussi en prendre connaissance.

    Le plus gros soucis que vous soulevez est le manque de patron dans le kit : c’est tout simplement pour éviter aux personnes de devoir acheter un patron à chaque achat de kit. Vous êtes ainsi libre de coudre le modèle de votre choix. Et si vous voulez coudre deux kits différents, vous ne serez pas obligée de racheter le patron à chaque kit.

    Pour les largeurs de dentelles : elles sont précisées sur le site, pour vous éviter justement le problème que vous avez eu. Votre dentelle n’était pas assez large pour le patron Talisman, mais elle aurait pu l’être pour d’autres modèles. Je laisse, encore ici, la possibilité aux personnes de coudre les modèles qu’elles souhaitent.

    Les bretelles : j’ai eu plusieurs retours en effet disant que les bretelles sont trop souples, il est maintenant donc spécifié sur le site qu’il y a deux sortes de bretelles : souple et rigide. Les personnes peuvent donc choisir. C’est le début des kits malicieux, et je suis très à l’écoute de mes clientes afin que toutes soient satisfaites. Je vous remercie de m’en informer, c’est grâce à cela que les kits se perfectionneront !

    Pour la marquisette : en effet, c’est mieux de l’utiliser pour l’entre-sein, mais cela m’ennuyait de faire acheter un coupon juste pour cela. On peut aussi doubler l’entre-sein avec un simple petit bout de tissu trame de couleur chair ou couleur de la dentelle. Cela peut suffire et éviter une dépense supplémentaire.

    Les tissus : je suis vraiment étonnée de votre constat : le jersey est tout simplement le petit morceau, qui sert aux fonds de culottes. Le tissu spécial lingerie (je n’ai pas trouvé d’autre nom pour l’exprimer clairement) a sa composition donnée sur le site. C’est une étoffe utilisée par de grandes marques de lingerie. Je pense que vous comprendrez facilement que je ne souhaite pas donner mes sources ici 😉 Voyez comme le touché est souple et agréable : vous êtes entre le jersey coton et le lycra si je peux dire, pour essayer d’éclairer celles qui ne connaissent pas encore ces tissus.

    Je crois que j’ai fait le tour de vos remarques…

    Je tenais aussi à vous remercier d’avoir parlé du Made In France, et des fournitures de qualité, car en effet c’est important pour moi !
    Je reste disponible, si vous avez d’autres remarques ou questions 😉
    Belle journée
    Viviane

    1. Bonjour Viviane !
      Merci d’avoir pris le temps de regarder ma video.
      Vos précisions sont les bienvenues comme je vous l’avais dis
      J’ai vu que vous avez ajouté beaucoup de couleurs aux nouveaux kit, vous n’êtes pas à l’abri d’une nouvelle commande

Laisser un commentaire